Prières pour obtenir aide, protection ou guérison


à Grégory

SOMMAIRE

Pour trouver un emploi (ou le conserver) ou pour toute affaire difficile ou désespérée : prière à saint Joseph
Epilepsie, eau de st Willibrod, oraison de Charlemagne
Grossesse et accouchement
Erysipèle, Eczéma
Brûlures
Zona, herpès, varicelle, mononucléose, sida, etc
Coronavirus (Covid)
FORMULE GENERALE DE GUERISON
SURDITE – MUTISME – MUTITE – AUTISME
Yeux (maux d')
Mal de dos. Douleurs, rompures, rhumatismes et autres infirmités
Maux de dents
Thyroïde


Avertissement : Ces prières n'excluent aucun traitement médical.


Les textes suivants sont tirés ou inspirés de l'oeuvre de l'abbé Julio (+ 1912)


Ne perds pas ce que la puissance divine t’a accordé… Conserve dans ton cœur le sacrement de la divine Ecriture. Que ta prière brûle toujours comme un encens agréable à Dieu. Prends le glaive de l’Esprit Saint. Que ton cœur soit l’autel où tu pourras, sans craindre Dieu, porter ton corps pour en faire la victime. (Pierre Chrysologue + 451)

Quand tu as accompli ce que le Seigneur te proposait de faire, ne cherche ni la gloire, ni même la satisfaction. Ce qu’il te propose encore, c’est de le rejoindre là où il est, dans le silence de sa prière, le soir, seul dans la montagne. Sur le chemin qui mène à sa Résurrection, en assumant la croix qu’il nous faut prendre avec lui.
Prier Dieu nuit et jour n’a aucune valeur si nous délaissons nos frères. Offrir à Dieu nos vies n’a de valeur que si on leur ouvre nos mains pour leur offrir notre amour. (Lectionnaire Emmaüs, Jean-Pierre Bagot et Grio. 1991)

La théurgie (du grec ancien theos, dieu et ergon, travail) est une forme de magie (dite "blanche"), qui permettrait à l'homme de communiquer avec les « bons esprits » et d'invoquer les puissances surnaturelles aux fins louables d'atteindre Dieu. Cette pratique s'oppose à la goétie, l’art et la pratique de l’invocation de démons ("magie noire") : Wikipedia.


Pour trouver un emploi (ou le conserver) ou pour toute affaire difficile ou désespérée

Cierge et encens bénits.

+ Seigneur, exaucez ma prière
Et que mon cri monte vers vous !
Mon Dieu, je vous en prie, faites que par l’intercession de la Bienheureuse Vierge Marie, du Bon saint Joseph, de sainte Zita, de sainte Rita, de saint Jude, de saint Expédit, de saint Matthieu, de Saint Yves, de saint Jean-François Régis, de sainte Thérèse, de la bienheureuse Benoîte Rencurel, de saint Benoît, de saint Fiacre, de saint Firmin, de saint Martin et de saint Antoine le Grand
(ou d'autres saints), j’obtienne ce que les nécessités de la vie me font demander avec dévotion et foi : (Indiquez ce que vous demandez).
Mon Dieu, je vous le demande humblement au nom de + Notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Vous, + le Père Tout-Puissant, dans l’unité du + Saint-Esprit, à travers tous les siècles des siècles. Amen.

Prière à Saint Joseph

+ Admirable S. Joseph, qui avez travaillé avec ferveur, pour gagner votre vie et soutenir votre Sainte Famille, je vous prie très humblement de m'assister, afin que je sois délivré de la nécessité où je suis réduit, en m'aidant à trouver le travail nécessaire à mon existence et à sortir victorieux de toutes les difficultés qui m'entourent. S'il me faut souffrir encore, faites que je supporte patiemment la douleur présente et daignez hâter la fin de l'épreuve.
Je vous en supplie par votre divin Fils et votre épouse Marie.
+ Souvenez-vous, O notre très bon, très aimable, très doux et très miséricordieux père Saint Joseph, que la grande Sainte Thérèse assure n'avoir jamais eu recours à votre protection sans être exaucée. Animé de la même confiance, O mon bien-aimé Saint Joseph, je cours, je viens à vous, et gémissant sous le poids de mes nombreux péchés, je me prosterne à vos pieds.
O très compatissant père ! Ne rejetez pas mes pauvres et bien faibles prières, mais dans la triste et désespérée situation où je me trouve, écoutez-les favorablement et daignez m'exaucer. Ainsi soit-il.
+ Saint Joseph, de qui l'intercession est si miraculeuse auprès de Notre Seigneur Jésus Christ, je viens déposer à vos pieds toutes mes intentions, toutes mes peines, toutes mes douleurs.
Daignez, O Saint Joseph, m'assurer toutes les bénédictions de Notre Seigneur Jésus Christ, de sorte que vous, le plus aimable des Patrons, puissiez lui offrir mes hommages, ainsi qu'à son Père Eternel, tous les jours de ma vie.
O Saint Joseph, patron des causes difficiles, regardées même comme impossibles à obtenir, obtenez-moi ce que je vous demande
: (indiquez ce que vous demandez.)
Amen !

Dites un Notre Père et un Je vous salue Marie pour les âmes du Purgatoire.
(Ces prières doivent être dites durant au moins 30 jours)
.


Epilepsie


En cas de crise, soufflez dans l'oreille droite de celui qui vient de tomber du mal caduc en disant :

"Balthazar fert myrrham thus Gaspard et Melchior aurum"
(Balthazar offre la myrrhe, Gaspard l'encens, et Melchior l'or)



Pour guérir radicalement, il faut avoir trois clous de fer, de la longueur de son petit doigt ; enfouissez-les profondément au lieu de la première chute, et sur chacun nommez le nom du malade.

Faites brûler de l’encens bénit et allumez un cierge bénit.
Dites la prière suivante :


+ Notre aide est dans le Nom du Seigneur
Qui a créé le ciel et la terre.
Seigneur, exaucez ma prière,
Et que mon cri monte jusqu'à vous !
Mon Dieu ! Vous voyez combien est grande l'affliction de votre créature, sujette à cette affreuse et cruelle maladie ; vous savez les angoisses de son coeur et les appréhensions continuelles dans lesquelles elle vit. Comme autrefois l'enfant de l'Évangile que vous avez guéri, elle craint de tomber dans l'eau, dans le feu ou dans d'autres périls, lorsqu'elle est attaquée par ce mal.
Mon Dieu ! Je vous en conjure, guérissez cette pauvre créature, chassez de son corps ce mal si funeste à sa santé et à sa tranquillité.
Je vous demande cette grâce, ô Seigneur Jésus, au nom de votre grande bonté pour tous ceux qui vous prient et vous invoquent avec foi.
Mal, quel que soit ton principe, je t'ordonne de quitter le corps de N.
(Nommez la personne malade), et de n'y jamais rentrer : je te le défends en ma qualité de chrétien, quoique indigne et pécheur.
Au nom + du Père, + et du Fils, + et du Saint-Esprit, et par la vertu de ce + signe de Croix.
(Faire les 4 signes de croix sur le front du malade)
Ainsi soit-il !

Aspergez le malade avec l'eau bénite de Saint Willibrod (voir ci-après).
Posez la préparation ou l’oraison de Charlemagne (voir ci-après) sur le côté droit de la personne.


Bénédiction de l'eau de Saint Willibrod

+ Notre aide est dans le Nom du Seigneur
Qui a créé le ciel et la terre.
Seigneur, exaucez ma prière,
Et que mon cri monte jusqu'à vous
Je t'exorcise, créature de l'eau, + par le Dieu Vivant, + par le Dieu Vrai, + par le Dieu Saint, pour que tu puisses devenir remède salutaire de l'âme et du corps, au Nom de Celui qui doit venir juger les vivants et les morts, et passer le monde par le feu. Ainsi soit-il
Prions. Bénissez, Seigneur, cette eau contre l'Ennemi du genre humain, et envoyez sur elle votre Esprit Saint, afin que fortifiée par la vertu céleste, elle serve à poursuivre le si terrible Ennemi, à dissiper la maladie, à donner la santé à quiconque s'en servira. Par N.-S. J.-C. Ainsi soit-il !
Prions. + Bénissez, Seigneur Tout Puissant, ces eaux que vous avez laissées à l'usage du genre humain, pour laver les crimes de tous les pécheurs ; faites que partout où elles seront répandues ou bues, après avoir invoqué sur elles votre saint Nom, nous soit donné par ces eaux l'inviolable don de votre salut ; que tout ce qui est sordide en nous disparaisse ; et que par le bienfait de notre miséricorde, nous soit accordée à tous la santé du corps et de l'âme, par Celui qui doit venir juger les vivants et les morts, et purifier le monde par le feu. Ainsi soit-il !
Prions. + Bénissez, Père Saint, Notre Seigneur, cette créature de l'eau : qu'elle soit pour tous les hommes remède propre à guérir toutes les maladies du corps et de l'âme, à repousser toutes les attaques de l'Ennemi ; et donnez-nous en elle, par l'invocation de votre Très Saint Nom, une protection assurée pour notre âme comme pour notre corps. Par N.-S. L-C. Ainsi soit-il !
Prions. Dieu, qui sur les peuples de races diverses avez établi de si illustres propagateurs de la vraie foi : accordez à nos prières, que tous ceux qui recourent au patronage de notre très saint Docteur Willibrod, obtiennent dans le présent la joie de la santé et de la prospérité, et dans l'avenir la glorieuse béatitude. Par N.-S. J.-C. Ainsi soit-il !
Que la bénédiction de Dieu + Père, + Fils, + et Saint-Esprit descende sur cette eau et y reste toujours. Ainsi soit-il !


Oraison de Charlemagne
Celui qui porte cette prière sur lui ne sera pas atteint d'épilepsie.
Si quelqu'un atteint de ce mal tombe, posez la prière sur son côté droit.

+ Dieu Tout-Puissant, qui avez subi la mort sur l'arbre patibulaire de la croix, pour expier tous mes péchés, ayez pitié de moi.
+ O Sainte Croix de Jésus-Christ, repoussez loin de moi toute arme tranchante.
+ O Sainte Croix de Jésus-Christ, préservez-moi de tout accident corporel.
+ O Sainte Croix de Jésus-Christ, versez en moi tout bien.
+ O Sainte Croix de Jésus-Christ, détournez de moi tout mal, faites que je puisse sauver mon âme.
+ O Sainte Croix de Jésus-Christ, éloignez de moi toute crainte de la mort, et accordez-moi la vie éternelle.
+ O Sainte Croix de Jésus-Christ, gardez-moi, et faites que les Esprits malins, tant visibles qu'invisibles, fuient devant moi, dès aujourd'hui et dans tous les siècles des siècles, Ainsi soit-il !
Aussi vrai que Jésus est né le jour de Noël, aussi vrai que Jésus a été circoncis, aussi vrai que Jésus a reçu les offrandes des trois Rois Mages, aussi vrai que Jésus a été crucifié le vendredi saint, aussi vrai que Joseph et Nicodème ont ôté Jésus de la croix et l'ont mis dans le sépulcre, aussi vrai que Jésus est ressuscité et monté au ciel : de même qu'il soit aussi vrai que Jésus me préserve et me préservera de tout attentat de mes ennemis, tant visibles qu'invisibles, dès aujourd'hui et dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il !
O Dieu Tout-Puissant, sous la protection de
+ Jésus, Maria, Joachim
+ Jésus, Maria, Anna ;
+ Jésus, Maria, Joseph je me remets entre vos mains. Ainsi soit-il !
O Seigneur, par l'amertume que vous avez soufferte pour moi sur la sainte Croix, principalement lorsque votre âme s'est séparée de son corps, ayez pitié de mon âme quand elle sera séparée de ce monde. Ainsi soit-il !


Vertus de l'Oraison de Charlemagne.

Cette prière, s'il faut en croire une antique tradition, a été trouvée dans le sépulcre même de Notre Seigneur Jésus-Christ, et envoyée en l'an 802, par le pape Léon III, à l'empereur Charlemagne, quand il partit avec son année pour combattre ses ennemis. Elle était écrite sur parchemin en lettres d'or, et longtemps elle fut conservée précieusement à l'abbaye de S. Michel de France. Peut-être l'y retrouverait-on encore ?
Quiconque lit cette prière, l'entend lire ou la porte sur lui, ne mourra pas subitement, ne se noiera, ni se brûlera ; aucun venin ne l'empoisonnera, il ne tombera pas entre les mains de ses ennemis, et il ne sera pas vaincu par eux dans les batailles.
Quand une femme se trouve dans les douleurs de l'enfantement, qu'elle lise cette prière ou qu'elle l'entende lire ou qu'elle la porte sur elle, elle se trouvera promptement délivrée et sera toujours tendre mère.
Dès que l'enfant sera né, posez cette prière sur son côté droit, et il sera préservé de beaucoup de maux.
Celui qui porte cette prière sur lui, ne sera pas atteint de l'épilepsie.
Quand vous verrez tomber une personne attaquée de ce mal, posez cette prière sur son côté droit, et elle se relèvera.
Cette prière, déposée dans une maison, préserve de la foudre.
Celui qui lira cette prière ou se la fera lire tous les jours, sera prévenu par un signe trois jours avant sa mort.
Celui qui écrit cette prière pour lui ou pour d'autres, « Je le bénirai », dit le Seigneur.



Pendant la grossesse


Allumez un cierge bénit et faîtes brûler de l'encens. Prière à dire chaque jour.

+ Notre aide est dans le nom du Seigneur qui a créé le ciel et la terre.
Seigneur, exaucez ma prière et que mon cri monte jusqu'à vous !
Notre Père... Je vous salue, Marie...
Sainte Elisabeth, qui avez mis au monde Saint-Jean-Baptiste ; Sainte Anne qui avez enfanté la Très Sainte Vierge ; Sainte Vierge Marie, vous qui êtes la Mère du divin Sauveur : priez pour moi et pour l'enfant que je porte ; soulagez-moi et assistez-moi tout au long de ma grossesse.
Sainte Balsamie, Sainte Camélie, Saint Léon, Sainte Aubierge, Sainte Margueritte, Saint Antoine de Padoue, Sainte Catherine de Suède, Saint Pierre de Vérone, priez pour moi.
Mon Dieu, je vous en supplie exaucez ma prière. Je vous le demande au nom de Notre Seigneur Jésus-Christ +, qui vit et règne avec vous, le Père Tout-puissant +, dans l'unité du Saint Esprit +, à travers tous les siècles des siècles. Amen.


Avant l'accouchement


+ Notre aide est dans le nom du Seigneur qui a créé le ciel et la terre.
Seigneur, exaucez ma prière et que mon cri monte jusqu'à vous !
Notre Père... Je vous salue Marie...
Sainte Elisabeth, qui avez mis au monde Saint-Jean-Baptiste ; Sainte Anne qui avez enfanté la Très Sainte Vierge ; Sainte Vierge Marie, vous qui êtes la Mère du divin Sauveur : priez pour moi et pour l'enfant que je vais bientôt mettre au monde ; soulagez-moi et assistez-moi dans les douleurs de l'enfantement.
Sainte Balsamie, Sainte Camélie, Sainte Rose, Saint Pierre de Vérone, Saint Raymond Nonnat, Sainte Jeanne de Chantal, Sainte Hildegonde, Sainte Salomon, Saint Erasme, Saint Hyacinthe, Saint Udant, saint Léonard, Priez-pour moi.
Mon Dieu, je vous en supplie exaucez ma prière. Je vous le demande au nom de Notre Seigneur Jésus-Christ +, qui vit et règne avec vous, le Père Tout-puissant +, dans l'unité du Saint Esprit +, à travers tous les siècles des siècles. Amen




Erysipèle, eczéma


Allumez un cierge blanc et faîtes brûler de l'encens, de la SAUGE (la sauge se trouve en paquet de feuilles séchées en pharmacie : on couvre de feuilles un petit charbon ardent ; la sauge blanche, ou Salvia apiana, est un arbuste vivace à feuilles persistantes originaire du sud de la Californie et du nord du Mexique ; il est considéré comme l’un des remèdes les plus sacrés de la culture autochtone, dans des tribus telles que les Lakota, les Chumash, les Cheyenne, les Arapaho et les Navajos) ou de la BENOITE [au Moyen Âge, les moines exorcistes se servaient d'une plante, la benoîte, pour chasser le diable et tous ses suppôts. Pour purifier les endroits ensorcelés, après avoir brûlé de l'encens, ils utilisaient la racine de la benoîte en fumigation pour chasser les démons. La benoîte commune (Geum urbanum) ou herbe du bon soldat (... de Dieu) ou herbe de saint Benoît était considérée comme une plante magique associée à la magie blanche].

+ Seigneur, exaucez ma prière
Et que mon cri monte jusqu’à vous !
Mon dieu, faites que, grâce à l’intercession de la bienheureuse vierge Marie, de saint Joseph, de saint Benoît, de saint Fiacre, de la bienheureuse Benoîte Rencurel, de saint Firmin, de saint Martin et de saint Antoine le Grand, N…
(Nommez la personne) soit délivré(e) de toute infection, que son érysipèle (ou eczéma) disparaisse et qu’il ne revienne jamais.
Mon Dieu, je vous en supplie, exaucez ma prière ! Je vous le demande humblement au nom de Notre Seigneur Jésus-Christ + qui vit et règne avec vous le Père tout-puissant + dans l’unité du Saint-Esprit +. Amen.


Mettre le pouce droit sur le pouce gauche, nommer la personne et dire trois fois :

"Erysipèle résiperas. Au nom de Jésus (signe de croix), je te conjure : Comme tu es venu, tu t'en retourneras".

Poser le pouce droit sur le pouce gauche en formant un croix et les tenir sur le mal en disant : "Résipète, résipète, Au nom de Jésus, je te conjure. Comme tu es venue, tu t'en retourneras. N...(prénom).... Dieu t'a guéri !"

Asperger d'eau bénite.

Certains guérisseurs agissent contre l'érysipèle en utilisant les mêmes prières que pour les brûlures….
Choisir une prière contre les brûlures (voir ci-après).
Ensuite, étaler avec la main un mélange constitué d'une cuillère à soupe d'huile d'olive vierge bénite et 2 cuillères à soupe d'eau bénite.
Etaler sans frotter 3 fois par jour pendant 7 jours.


Ou :

Faire les signes de croix sur le mal avec le pouce humecté de salive, et dire :
"Je te panse +
Que tu ne croisses
Que tu n’augmentes
Pas plus que la rosée sur le pré
Au lever du soleil +""
Puis récitez cinq Pater et cinq Ave en tournant autour du malade dans le sens inverse du soleil.

Neuvaine à St Benoît, St Firmin, St Martin.
Si érysipèle gangreneux, neuvaine à St Antoine-le-Grand.
Saint Mamert, saint Aignan, sainte Dorothée, saint Job, saint Jouvin, saint Marcoule et sainte Rose de Lima sont invoqués pour faire cesser l'eczéma.



Prières contre les brûlures


Allumez un cierge bénit et faîtes brûler de l'encens.

N°1

Soufflez 3 fois, en forme de croix, sur la brûlure en disant :


+++ O grand
saint Laurent
Sur un brasier ardent
Tournant et retournant,
Vous n'étiez pas souffrant :
Ah ! Faites-moi la grâce
Que cette ardeur se passe,
Au nom + du Père, + et du Fils, + et du Saint Esprit. Ainsi soit-il !


N°2

Appliquez vite des pommes de terre râpées ou du blanc d'oeuf, couvrez-en le mal et renouvelez chaque quart d'heure en disant :

Notre Saint Père s'en va par une voie,
Trouve un enfant qui larmoie :
Père, qu'a cet enfant ?
Il est chu en feu ardent.
+ Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il !


N°3

Dites trois fois sur la brûlure, en soufflant en forme de croix :

+++ Feu de Dieu, perds ta chaleur,
Comme Judas perdit sa couleur,
Quand il trahit, par passion juive,
Jésus au Jardin des Olives !
N...,
(nommez la personne) Dieu t'a guéri !
Au nom + du Père, + et du Fils, + et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il !


Dire 5 Pater et 5 Ave en l'honneur des 5 plaies de Notre-Seigneur Jésus-Christ.

N°4

+ Brûlure, + mal, + je te conjure ; + feu, + arrête ta flamme, + aussi vite + que Judas + a trahi + Notre Seigneur.

A réciter une fois en faisant sur la brûlure les 9 croix indiquées ci-dessus.
Ce procédé calme immédiatement et empêche la brûlure de s'étendre.
Ensuite on peut appliquer sur la plaie une pommade composée d'une poignée de feuilles de pervenches, que l'on a fait rissoler dans vingt grammes de saindoux jusqu'à bonne cuisson : on passe ensuite dans la mousseline. Cette pommade, mise en petits pots, bien à l'abri de l'air, se conserve longtemps.


N°5

+ Je te conjure,
Grand feu ardent,
Par le Grand Dieu Vivant,
De perdre ta couleur
Ainsi que ta chaleur,
Comme Judas Iscariote fit au jardin des Oliviers,
Le jeudi saint, quand il trahit
Notre-Seigneur Jésus-Christ.
+ Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il !

Regarder le feu ou le mal en face, sans tourner la tête ni à droite ni à gauche.

En faisant le signe de la croix, frapper du pied trois fois la terre en disant trois fois la prière ci-dessus.


N°6

Saint Lazare et Notre Seigneur
Sortirent ensemble dans une ville sainte.
Saint Lazare dit à Notre Seigneur :
J'entends là-haut un grand bruit :
— Va-s-y, dit Notre Seigneur,
C'est un enfant qui se brûle
Et tu le guériras de ton souffle.
Soufflez en + sur la brûlure)

En disant trois fois cette prière, soufflez trois fois en forme de croix. Puis appliquez une compresse d'huile d'olive vierge bénite.


N°7

Feu créée par Dieu, je t'ordonne et te commande, + en son Nom, de perdre ta chaleur, d'apaiser tes cuisantes ardeurs.
Cesse tes ravages et ne forme aucune plaie sur ce corps.
Grand S. Laurent, vous qui étiez sur un brasier ardent, sans ressentir de douleurs, par la grâce divine qui était en vous, demandez à Dieu qu'il exauce notre prière, qu'il récompense la foi de ce malade et qu'il le guérisse au nom + du Père, + et du Fils, + et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il !


Neuvaine à. S. Jean et S. Lazare.


Prières contre zona (feu de Saint Antoine), herpès, sida, varicelle, mononucléose, etc.


Faire avec l'index 3 croix sur le pourtour du mal (ou faire un cercle non fermé en tournant de gauche à droite, 3 fois autour du mal) et dire :

"Je te conjure grand feu ardent
Par le grand Dieu vivant de perdre ta couleur
Ainsi que ta chaleur
Comme Iscariote fit au jardin des Oliviers
Quand il trahit Notre Seigneur."
Puis frapper du pied droit trois fois en disant :
"Résolin feu volant
Brûlant, Briser."


Faire cela trois fois, trois jours durant.



OU :

Faire avec l'index 3 croix sur le pourtour du mal et réciter :

Zona (ou autre maladie), Feu de Dieu aux mille couleurs,
Feu ardent et destructeur,
Que ta force soit conjurée par ma bouche au nom de Notre Seigneur Jésus Christ.
Que ta force et ta puissance soient anéanties, afin que tout disparaisse au plus vite, sans plus jamais reparaître dans ce corps.
Va, disparais, fuis du corps de …
(nommer la personne) !
Maintenant qu'au nom de Dieu tu es conjuré, ne reparais plus jamais en cet homme (femme ou enfant).
Va!
(nommer la personne) Tu es libéré de ton zona (ou autre maladie).
+++ AMEN "


Renouveler 3 fois pendant 3 jours. Si maladie récalcitrante 3 fois par jour pendant 9 jours.

Neuvaine à St Antoine le Grand



Prière contre le coronavirus (covid).


Allumez un cierge bénit et faîtes brûler encens, sauge ou benoîte [Au Moyen Âge, les moines exorcistes se servaient d'une plante, la benoîte, pour chasser le diable et tous ses suppôts. Pour purifier les endroits ensorcelés, après avoir brûlé de l'encens, ils utilisaient la racine de la benoîte en fumigation pour chasser les démons. La benoîte commune (Geum urbanum) ou herbe du bon soldat (... de Dieu) ou herbe de saint Benoît était considérée comme une plante magique associée à la magie blanche]

+ Seigneur, exaucez ma prière
Et que mon cri monte jusqu’à vous !


Faire avec l'index 3 croix sur le front, le nez et la poitrine du malade en disant

Coronavirus,
Hôte malfaisant, parasite envahissant,
Que ta force soit conjurée par ma bouche au nom de Notre Seigneur Jésus Christ.
Que ta force et ta puissance soient anéanties, afin que tout disparaisse au plus vite de ce corps préservé de toute rechute et de toute séquelle.
Va, disparais, fuis du corps de N …
(nommer la personne)!
Maintenant qu'au nom de Dieu tu es conjuré, ne reparais plus jamais en cet homme (ou en cette femme ou en cet enfant) !
Va, …
(nommer la personne)! Tu es libéré de ton mal.
Au Nom + du Père, + et du Fils, + et du Saint-Esprit. AMEN.


On asperge d'eau bénite.
Renouveler 3 fois pendant 3 jours.
Si maladie récalcitrante 3 fois par jour pendant 9 jours.

Neuvaine à St Antoine le Grand ou à St Roch.



FORMULE GENERALE DE GUERISON


Cierge noir bénit ; encens, sauge ou benoîte (Au Moyen Âge, les moines exorcistes se servaient d'une plante, la benoîte, pour chasser le diable et tous ses suppôts. Pour purifier les endroits ensorcelés, après avoir brûlé de l'encens, ils utilisaient la racine de la benoîte en fumigation pour chasser les démons. La benoîte commune (Geum urbanum) ou herbe du bon soldat (... de Dieu) ou herbe de saint Benoît était considérée comme une plante magique associée à la magie blanche).

+ Notre aide est dans le nom du Seigneur qui a créé le ciel et la terre.
Seigneur, exaucez ma prière et que mon cri monte jusqu'à vous.


+ Mal, qui que tu sois,
d'où que tu viennes,
quels que soient ta nature ou ton principe,
je t'ordonne au Nom de Jésus à qui tout obéit au ciel, sur la terre et jusque dans les enfers,
de quitter N...
(nommez la personne), cette créature de Dieu ici présente.
Je te l'ordonne, au Nom + du Père, + et du Fils, + et du Saint-Esprit
(Faire les signes de croix sur le mal)!. Ainsi soit-il

On asperge d'eau bénite

Selon la nature ou la localisation de la maladie : Souffler sur le mal ou y mettre un peu de salive ou faire ouvrir la bouche et dire : « Jésus dit Ephphatha ! » (EF-FATA) (c'est-à-dire : "Ouvre-toi !"). Amen !


SURDITE – MUTISME – MUTITE - AUTISME


Cierge bénit ; encens, sauge ou benoîte

+ Notre aide est dans le nom du Seigneur qui a créé le ciel et la terre. Seigneur, exaucez ma prière et que mon cri monte jusqu'à vous.

Lire avec recueillement le texte en répétant les gestes que fit Jésus et en disant le mot qu’il prononça…

« Sortant du territoire de Tyr, il (, ndlr) revint par Sidon vers la mer de Galilée, au centre du territoire de la Décapole. On lui amena un sourd-bègue, et on le pria de lui imposer les mains.Le tirant à part hors de la foule, il lui mit les doigts dans les oreilles, et de sa salive il toucha sa langue ; puis, levant les yeux au ciel, il poussa un soupir et lui dit : « Ephphatha ! » (EF-FATA), c'est-à-dire : "Ouvre-toi !" Et ses oreilles s'ouvrirent, et aussitôt le nœud de sa langue se délia, et il parlait distinctement.
Il leur défendit d'en rien dire à personne ; mais plus il le leur défendait, plus ils le publiaient. Et ravis d'une admiration sans bornes, ils disaient : "Il a fait tout très bien : il a fait entendre les sourds et parler les muets". » (Marc 7, 31-37)


On asperge d'eau bénite


Yeux (maux d')


Allumez un cierge bénit et faîtes brûler de l'encens.

Seigneur Jésus, vous qui êtes le médiateur entre Dieu et les hommes ; vous qui êtes descendu sur la terre, afin d'éclairer l'intelligence et le coeur de tous ; vous qui avez rendu la vue aux aveugles et qui avez donné à saint Benoît la vertu de guérir toutes les maladies et toutes les blessures ; daignez, par ses mérites, rendre la vue à ce malade, afin que voyant la grandeur de vos oeuvres, il vous craigne et vous adore comme le Souverain Seigneur de toutes choses.
+ Au Nom de Notre-Seigneur Jésus-Christ et par les mérites de saint Benoît, N..., soyez guérique vos yeux s'ouvrent et qu'ils voient la lumière du jour.
+ Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il !


Faites les signes de croix sur les paupières fermées.

OU

Saint Raphaël, vous dont le nom, selon les saints livres, veut dire : Médecin de Dieu ; vous qui avez été chargé d'accompagner le jeune Tobie dans son voyage chez le peuple Mède et qui avez rendu la vue à son père : nous vous invoquons et nous nous prosternons à vos pieds pour implorer votre assistance. Tobie et ses parents ont été aidés et secourus par vous, vous avez comblé leurs voeux et leurs désirs. A leur exemple, nous vous invoquons aussi, nous vous prions d'être notre protecteur auprès de Dieu, puisque vous êtes le charitable médecin qu'il envoie à ceux qui ont foi et confiance.Guérissez donc cette personne malade, rendez-lui la santé, et elle témoignera à Dieu sa reconnaissance, en vivant chrétiennement.

OU

Que le Dieu du ciel éclaire la lumière de N..., afin qu'il puisse voir, comme les douze Apôtres ont vu couler le sang des cinq plaies de N.-S. J.-C.

Réciter 5 Pater et 5 Ave.

OU

Bienheureux Jean passant ici
Trois Vierges en son chemin trouvit,
Et puis leur dit :
- Que faites-vous ici ?
- Nous guérissons de la maille,
- Faites que ce mal s'en aille.
O Vierges ! Guérissez avec ardeur l'oeil de N..., et sa douleur.


Faites le signe de la croix et soufflez par trois fois dans l'oeil malade, en disant :

+++ Maille, feu grief, feu que ce soit grain ou araignée, je te commande de n'avoir non plus de puissance sur cet oeil que n'en eurent les Juifs au jour de Pâques, sur le corps de N.-S, J.-C.

Puis on fait encore le signe de la croix, et on souffle une dernière fois dans l'oeil malade, en disant :

N.... Dieu te guérisse et la bienheureuse Sainte Claire ! Au nom + du Père + et du Fils + et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il.

Saints à prier :

Sainte Flamine, saint Longin, saint Clair, sainte Claire, saint Cyriaque, sainte Odile, sainte Pétronille, sainte Quitterie, sainte Cécile.
Cataracte : Ste Geneviève, S. César, S. Genès.
Maux d'yeux graves et invétérés : Ste Lucie.
Ophtalmie : Ste Colette.
Tache à l'oeil, maille, maillette : S. Symphorien.
Vue à conserver : S. Uguzon, S. Principin.
Vue faible : S. Jérôme.

Eau de Sainte Pétronille

: S'il pleut le jour de la fête de Ste Pétronille (31 mai), on recueille la pluie en la quantité qu'on peut ou que l'on veut, et on met cette eau en bouteille. L'eau se conservera pure et limpide jusqu'à la fête de Ste Pétronille de l'année suivante. Alors, s'il pleut encore, on recueillera de l'eau nouvelle : mais s'il ne pleut pas, l'eau ancienne se conservera pure pendant une année, et ainsi de suite, fût-ce même dix ans et plus.
Voici à quoi sert l'eau de Ste Pétronille : on lave les yeux malades avec cette eau, et si la personne qui souffre des yeux a la foi, l'eau opère des cures miraculeuses.



Prière contre le mal de dos


Cierge blanc et encens bénits.

Au nom du + Père, du + Fils et du + Saint-Esprit !

Dos cassé, échine courbée, dos meurtri, redresse-toi sans plus tarder !
Fais, Seigneur, que je (ou que N…
nommer la personne) marche droit,
fier (ou fière) comme l’était Notre Seigneur Jésus-Christ de sa mission d’amour sur la Terre !
Que j’avance (ou qu’il ou elle avance) ainsi, guéri(e) de toutes blessures, cassures ou courbatures, car notre Seigneur est près de moi (ou de lui ou d’elle) et me (ou le ou la) soutient.
Amen. +


Dire 3 pater.

Prière contre douleurs, rompures, rhumatismes et autres infirmités


Cierge blanc et encens bénits.

Au nom du + Père, du + Fils et du + Saint-Esprit !

Mme Sainte Anne qui avez enfanté la Vierge Marie,
Vierge Marie qui avez enfanté Jésus-Christ
Nous Vous invoquons !

Dieu + te bénisse + et te guérisse, pauvre créature blessée
(nommer la personne et dire son âge)
+ Et qu’au Nom de Jésus,
- soit renouées blessure, rompure, entrave et toutes sortes de blessure
(nommez l’affection)
- Que tu sois délivré (ou délivrée) de douleurs, rhumatismes, sciatiques et infirmités quelconques (nommez l’affection)
De même que messieurs saint Côme et saint Damien ont guéri par les 5 Plaies de Notre-Seigneur Jésus-Christ. Ainsi soit-il !

Dire 3 pater et 3 ave en l’honneur des 5 Plaies.


Maux de dents


Allumez un cierge bénit et faîtes brûler de l'encens.

Mouillez le doigt de salive et touchez la dent malade, en disant :


+ Au nom de Dieu : dent, os ardent mordant,
Que Jésus-Christ veuille calmer ta douleur,
Aussi vite qu'il pardonne au pécheur,
Qui croit en Lui toute la vérité
De son crucifiement et de sa bonté.
+ Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il !


Répétez trois fois.

OU

Sainte Apolline
Belle et divine,
Etait assise au pied d'un arbre,
Sur la blanche pierre de marbre.
Jésus, notre Sauveur
Là passant par bonheur
Lui dit : Apolline,
Qui donc te chagrine ?
— Je suis ici, Maître Divin,
Pour douleur, et non pour chagrin ;
J'y suis pour mon chef, pour mon sang,
Et pour mon mal de dents.
Jésus lui dit : Apolline a la foi.


Par trois fois, soufflez, en forme de croix, sur la joue malade, en disant :
+ Sur ma parole, ô mal, détourne toi !
+ Si c'est goutte de sang, elle sèchera ;
+ Si c'est un ver, aussitôt il mourra.


Faites avec le pouce un signe de croix à l'endroit même où le mal est ressenti, et en peu de temps la personne sera guérie.

Dire Cinq Pater et cinq Ave en l'honneur des souffrances qu'a endurées Notre-Seigneur Jésus-Christ sur le Calvaire.


OU

C'est Madame Sainte Apolline
Qui vient s'asseoir sur la colline ;
Notre Seigneur passant par là
Dit : — Ma fille, que fais-tu là?
— Je viens écouter la prière
De ceux qui souffrent sur la terre,
Car au ciel ne saurais durer,
Tant qu'ici-bas j'entends pleurer.

Ste Vierge et Immaculée Mère de Dieu, qui daignez prendre en pitié tous les affligés ; vous qui êtes appelée la Santé des infirmes, le Secours des chrétiens et qui n'avez jamais repoussé personne. Et vous, Sainte Apolline, qui avez été martyrisée pour Notre Seigneur Jésus-Christ, et qui avant que d'être brûlée par le feu qui consuma votre corps, avez reçu, à l'exemple de notre Divin Maître, tant de coups sur votre visage, que vos mâchoires furent brisées, vous à qui on a arraché toutes les dents, l'une après l'autre, afin de vous faire souffrir davantage : obtenez de Dieu la guérison de cette personne malade, que sa foi soit récompensée et que son mal disparaisse. Au nom + du Père, + et du Fils, + et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il !


OU

Evangile selon saint Luc (XII, 49).
En ce temps-là, Jésus dit à ses disciples : Je suis venu pour envoyer le feu sur la terre : et que puis-je vouloir, sinon qu'il brûle ? Or, il est un baptême par lequel je dois être baptisé : et combien je me sens pressé jusqu'à ce qu'il s'accomplisse ! Pensez-vous que Je sois venu apporter la paix sur la terre ? Non, je vous le dis, c'est la division. Car à partir de ce moment, dans chaque maison, s'il y a cinq personnes, elles seront divisées entre elles : trois contre deux, deux contre trois. Le père contre le fils, et le fils contre son père ; la mère contre sa fille, et la fille contre sa mère ; la belle-mère contre sa belle-fille, et la belle-fille contre sa belle-mère.

Ste Apolline, priez pour N... (3 fois)

En mon coeur, ô mon Dieu, je me souviens des voeux que j'accomplirai, et des louanges qui vous sont dues.Parce que vous avez arraché mon âme à la mort, et délivré mes pieds de tout piège.Prions. — 0 mon Dieu, vous qui parmi tant de miracles éclatants de votre Toute-Puissance, avez permis que le sexe le plus faible remportât la gloire du martyre : faites-nous la grâce qu'en honorant la naissance au ciel de la bienheureuse Vierge et Martyre, Ste Apolline, nous allions, comme elle, de plus en plus vers vous. Par N.-S. J.-C. Ainsi soit-il !

Psaume 3. Psaume de David. A l'occasion de sa fuite devant Absalom, son fils
O Éternel, que mes ennemis sont nombreux ! Quelle multitude se lève contre moi !
Combien qui disent à mon sujet : Plus de salut pour lui auprès de Dieu !
Mais toi, ô Éternel ! Tu es mon bouclier, Tu es ma gloire, et tu relèves ma tête.
De ma voix je crie à l'Éternel, Et il me répond de sa montagne sainte.
Je me couche, et je m'endors ; Je me réveille, car l'Éternel est mon soutien.
Je ne crains pas les myriades de peuples Qui m'assiègent de toutes parts.
Lève-toi, Éternel ! Sauve-moi, mon Dieu ! Car tu frappes à la joue tous mes ennemis,
Tu brises les dents des méchants.
Le salut est auprès de l'Éternel : Que ta bénédiction soit sur ton peuple !


Neuvaine à S. Guillaume Firmat — S. Grégoire d'Arménie — S. Désiré


Thyroïde


Le soir, avant de vous coucher, prenez un oignon et coupez-le en deux, de façon à faire couler son jus.

+ Seigneur Dieu Tout Puissant, devant qui se tiennent pleines de respect d'innombrables armées d'Anges, veuillez + bénir et + sanctifier cet oignon, et que sous le parfum pénétrant de son odeur, toute maladie, toute infirmité, toute embûche de l'Ennemi disparaissent au loin, et qu'à l'avenir elles n'aient plus l'audace de léser, de molester ou d'infester les endroits qu'elles habitent.
+ Par vous, Jésus-Christ, Sauveur du monde, qui, étant Dieu, vivez et régnez avec Dieu le Père +, en l'unité du Saint Esprit +, dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.


Massez votre cou (plus particulièrement la zone où se trouve la glande thyroïde) avec les moitiés d’oignons en effectuant des mouvements circulaires (ne pas fermer les cercles).
Ne vous laver pas le cou ensuite ; laissez agir l’oignon toute la nuit.



Avertissement : Ces prières n'excluent aucun traitement médical.

Les textes sont tirés ou inspirés de l'oeuvre de l'abbé Julio (+ 1912)


Voir sel, eau et huile bénits ; cierge bénit ; encens bénit ; exorcismes et bénédictions ; invocation des anges ; lithotherapie ; chromotherapie.


Auteur : Jean-Paul Coudeyrette
Référence publication : compilhistoire.fr ; reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur.

Date de mise à jour : 04/06/2024

ACCES AU SITE